La Microkiné

Pourquoi la microkinésithérapie peut-elle être utile ? Migraines, dépression, fibromyalgie, stress, anxiété, angoisse, douleurs et rhumatismes, cervicalgie, trouble du sommeil(©JulienRaimundo – Ces images ne sont pas libres de droit)

Définition et présentation de la microkiné :

Comme tout organisme vivant, le corps humain ou animal est conçu pour s’adapter, se défendre et s’auto-réparer en cas d’agressions traumatiques, émotionnelles, toxiques, virales, microbiennes ou d’environnement.

Lorsque l’agression est supérieure aux possibilités de défense de l’organisme, la vitalité du tissu corporel concerné va être altérée : il y a « mémorisation » de l’agression. La modification de la vitalité tissulaire peut faire apparaître différentes manifestations locales ou à distance.

La microkiné va chercher, par une technique micro-palpatoire manuelle, les traces laissées par ces agressions dans les différents tissus de l’organisme. Son action consiste à stimuler les mécanismes d’auto-correction afin d’éviter la dégradation des tissus et d’en rétablir la fonction.

Comment se déroule une séance:

Une séance de microkinésithérapie dure environ une demie heure. Après avoir exposé les raisons de votre venue, vous vous installerez sur une table de massage. La séance se passe habillé.

Grâce à un contrôle précis de vos rythmes vitaux et un protocole de soin bien établi, je vais localiser et identifier les cicatrices qui gênent votre corps. En cas de perturbation , je vais effectuer des stimulations pour ré-informer l’organisme de la présence de ces cicatrices. Ainsi le corps va retrouver la mémoire du choc, se concentrer sur elle pour l’éliminer définitivement.

Le travail que le corps entame va entraîner une légère fatigue pendant 1 ou 2 jours. Il vous est donc demandé de ne pas prévoir d’activité physique importante lors de cette période. Afin de minimiser cette fatigue et pour faciliter le travail d’élimination pensez à boire 1,5 à 2 litres d’eau par jour.

Pour quoi la microkiné peut être utile :

Cette thérapie manuelle complémentaire permet d’aborder le sujet dans sa globalité et de ne pas se limiter à une approche purement mécanique.

Le champ d’action de la microkiné est vaste: lombalgies, douleurs articulaires, musculaires et tendineuses, trouble du sommeil, problèmes digestifs, stress, fatigue, migraine etc…

Nombre de séances nécessaires :

Une deuxième séance peut être envisagée quelques semaines plus tard, si la première n’a pas suffi, ou dans un délai plus court si le problème est aigu. Pour un symptôme donné, 2 à 3 séances sont un maximum. Enfin, il vous est aussi possible de consulter 2 à 3 fois par an de manière préventive pour entretenir un bon état de santé.

Plus d’informations :

Vous pouvez également visiter le site microkinesitherapie.com ou le site de l’association acdmicrokinesitherapie.fr

Vous y trouverez le listing des microkinés en France, des articles ainsi que les évaluations faites depuis 30 ans.